Conseils pour créer un jardin méditérranéen

Nouveau propriétaire d’une maison avec un extérieur ou désireux d’apporter quelques changements à votre univers habituel, vous avez envie de vous lancer dans la création d’un jardin méditerranéen ? Plein de charme et fort de quelques plantes incontournables, ce dernier ne manque en effet pas d’atouts et séduira tout particulièrement ceux et celles qui veulent opter pour un jardin facile à entretenir. Afin de vous aider dans votre entreprise, nous vous proposons de découvrir quelques conseils !

Choisir la bonne exposition pour votre jardin méditerranéen

Par définition, un jardin méditerranéen est un jardin qui a besoin de soleil et de chaleur. Il est donc important de lui offrir une bonne exposition, soit une exposition sud ou sud-est. Une fois l’emplacement choisi, il sera important de réfléchir à la structure de l’ensemble. Où souhaitez-vous planter les arbres ? Les fleurs ? Est-il possible d’installer un mur végétal ou plusieurs massifs ?

Les plantes à choisir : nos conseils

Pas d’univers méditerranéen sans plantes typiques ! Pour obtenir l’ambiance du sud que vous recherchez tant, il est primordial de faire les bons choix en matière de végétaux. Nous vous proposons tout particulièrement de choisir :

  • Des arbres tels que les cyprès d’Italie, les oliviers ou encore les citronniers et les orangers qui apporteront beaucoup de charme à votre jardin.
  • Des fleurs telles que la lavande, qu’on ne présente plus mais également des pivoines et du jasmin. En pots ou en bordure de jardin, ces fleurs donnent de la couleur et beaucoup de bonne humeur !
  • Des herbes aromatiques car si elles sont idéales en cuisine, elles ont également l’avantage de décorer agréablement un extérieur méditerranéen.
  • Et enfin, des plantes grimpantes décoratives comme de la glycine ou de la vigne. Effet garanti !

Après la création, l’entretien du jardin méditerranéen : quels sont les bons gestes ?

Vous avez de la chance : votre jardin méditerranéen ne demande que très peu d’entretien. Vous devrez bien évidemment fournir une taille régulière à vos arbres et vos arbustes mais ne dépenserez finalement que très peu d’eau pour ces derniers. Attention cependant à l’arrivée de l’hiver : certaines plantes supportent très mal les températures froides et devront être rentrées ou paillées.

Pour en savoir plus :