L’entretien de son jardin en hiver

Pendant l’hiver, il importe de continuer de prodiguer des soins de protection et d’entretien de son espace extérieur. Voici des conseils pratiques pour vous guider pendant la saison au cours de laquelle la nature est au repos.

Les divers types d’entretiens pouvant être réalisés

Il s’agit d’un moment propice pour ramasser les branches mortes et effectuer un balayage des feuilles d’automne.

Pour éviter la mortalité parmi vos végétaux, il est crucial de veiller à entretenir la terre de même que chacune de vos plantes, au cours des mois de la saison froide.

C’est aussi le temps idéal pour les coupes cruciales qui favoriseront une floraison optimale des arbustes et arbres au printemps. Pour éviter les mauvaises surprises, n’effectuez aucune coupe si le bois est gelé. Ne retirez que les branches se chevauchant, et assurez-vous de conserver la structure des végétaux. Les coupes radicales sont à proscrire, car lorsqu’un arbre est dépouillé de trop de branches, il devient plus sensible aux maladies et parasites. Pour votre sécurité et le bien-être à long terme de vos arbres, il est préférable de faire appel à un professionnel en élagage.

Vous pouvez également aussi entreprendre des traitements contre les parasites. Privilégiez les huiles végétales pour détruire les larges qui s’immiscent sous l’écorce des arbres. Ces huiles ont pour avantage de ramollir les carapaces des parasites, augmentant leur vulnérabilité aux prédateurs et au froid. Optez pour des produits respectant les réglementations en vigueur de l’agriculture biologique.

De quelles manières assurer la protection des végétaux ?

Lorsque le mercure chute, commencez par rentrer les plantes empotées qui sont très sensibles, tels que les orangers et citronniers. L’idéal pour les agrumes consiste à les entreposer dans une serre froide, en les couvrant de paille ou de feuilles.

À l’aide de feutres d’hivernage, recouvrez les arbres les plus fragiles, comme les mimosas et albizzias. On en trouve dans la majorité des jardineries.

Secouez les feuilles de plantes tropicales (comme les palmiers) après une chute de neige, pour vous assurer qu’elles ne soient « brûlées » par le contact froid de la neige.

Les semences sont-elles envisageables ?

Lorsque le sol est gelé, il est évidemment improbable de mettre en place des semences. Toutefois, certaines espèces de végétaux peuvent être semées en hiver jusqu’au mois de mars, notamment les plantes à bulbes et celles à racines nues.

Que faire pour égayer le jardin s’il manque de couleurs ?

Les conifères demeurent verts toute l’année. Les graminées offrent de magnifiques tons dorés et s’agitent joliment au gré du vent.

Certaines rarissimes fleurs vont éclore pendant le temps des Fêtes, notamment la rose de Noël. Il s’agit d’une floraison éphémère et délicate créant un effet spectaculaire en hiver.

Pour en savoir plus :