Le top 10 des plantes d’intérieur

Les plantes d’intérieur apportent une touche d’esthétisme indéniable à une pièce. Visuellement agréables, ces végétaux peuvent également s’avérer très utiles.

C’est le cas notamment des plantes dépolluantes. Les choisir peut toutefois sembler difficile pour un(e) novice. Voici donc un top 10, ainsi que des conseils de base, qui devrait vous aider à y voir plus clair.

1 – Le sanseveria

Le principal avantage de cette plante est sa grande résistance. En effet, un arrosage modéré par semaine lui suffit amplement. La question de l’entretien freine souvent les personnes non initiées à la botanique. Avec le Sanseveria, aucun souci. Cette plante verte d’origine africaine est plus communément appelée « langue de belle mère » et ne présente aucune difficulté.

2 – Le monstera

Le monstera est un grand classique de la plante d’intérieur. Peu exigeant en terme de soins, il est souvent choisi pour son envergure. Ses grandes tiges robustes ornées de feuilles aux formes originales attirent le regard et permettent de décorer élégamment un angle ou un couloir.

3 – L’aglaonema

L’aglaonema ne recherche pas vraiment le soleil. Un petit coin ombragé (en intérieur mais aussi dans un jardin) lui convient parfaitement. Tout comme le Sanseveria, l’aglaonema n’a pas besoin de beaucoup d’eau et ne craint pas les écarts de température. Son feuillage touffu est dépolluant.

4 – L’aspidistra

Considérée comme l’une des plantes d’intérieur les plus faciles d’entretien, l’aspidistria n’a besoin que d’un arrosage tous les quinze jours. Exception faite des périodes de fortes chaleurs où il faut arroser toutes les semaines et vaporiser un peu d’eau sur le feuillage, surtout s’il passe l’été dans le jardin.

5 – Les succulentes

Les succulentes sont un peu les lointaines cousines des cactus. A l’instar de ces derniers, les succulentes sont esthétiques et surtout habituées aux milieux arides. Elles n’ont besoin que de très peu d’eau.

6 – L’anthurium

Cette plante arbore de très jolies fleurs rouges. Ces dernières ont un aspect verni très intéressant et brillent de mille éclats toute l’année. Toutefois, l’anthurium demande quelques soins méticuleux. Mieux avoir un peu l’habitude des plantes avant de se lancer avec l’anthurium qui a besoin d’un environnement chaud et humide.

7 – Le schefflera

Plante d’ornement par excellence, le schefflera peut monter très haut si l’on prend bien soin de lui. Ses feuilles ont besoin de luminosité mais pas d’exposition directe au soleil. Au niveau de l’entretien, il suffit d’attendre que la terre soit sèche pour arroser de nouveau.

8 – Le yucca

Le yucca possède un look rock’n roll avec des feuilles fines et élancées qui partent dans tous les sens. Il rappelle un peu le feuillage d’un palmier de par son envergure. Il ne faut surtout pas trop l’arroser, telle est la seule véritable contrainte avec le yucca.

9 – Le ficus

Le ficus est un cousin du figuier et possède de très belles feuilles d’un vert éclatant. Il craint un peu le froid mais s’adapte parfaitement à nos intérieurs chauffés, à condition d’être arrosé régulièrement. Ce petit arbuste atteint aisément la taille honorable de 2 à 3 mètres en intérieur.

10 – La fougère

Véritable star des plantes dépolluantes, la fougère demande un minimum d’entretien. En suivant ces conseils, vous la garderez belle et en bonne santé pendant longtemps : la brumisation régulière du feuillage est obligatoire (avec une eau de préférence non calcaire). La fougère recherche la lumière du soleil mais n’apprécie pas un contact direct. Placez-la donc de manière stratégique. Il faut également veiller à la préserver des courants d’air, même si elle est placée dans un jardin.

Pour en savoir plus :