Quel terreau choisir pour son jardin

Face à la diversité des produits de terreau, de nombreux jardiniers amateurs se sentent dépassés. Comment savoir lequel s’avère le mieux adapté à ses végétaux ? Voici un tour d’horizon des divers produits écologique ou non disponibles afin de faciliter vos achats.

Le substrat, un élément crucial pour la croissance des plantes

Les plantes ont besoins de plusieurs éléments pour atteindre une croissance optimale : l’emplacement approprié, un bon arrosage, suffisamment d’engrais, et un entretien régulier. Mais plusieurs jardiniers amateurs ne réalisent pas le rôle essentiel du terreau.

Il importe de privilégier le substrat contenant le dosage d’engrais et d’éléments nutritifs suffisants pour les végétaux.

En effet, une concentration insuffisante en potassium, phosphate et azote aura pour effet de ralentir la croissance des plantes. Certaines ne développeront aucune floraison.

Par ailleurs, une teneur excessive en potasse inhibera la capacité des végétaux à absorber l’eau. Cela ralentit aussi la croissance.

Un autre élément à surveiller est le pH. Dépendamment de la plante à « nourrir », le pH intervient dans la croissance. Par exemple, le rhododendron exige un pH faible, ne poussant que dans des sols répondant à des exigences particulières. D’autre part, les herbes aromatiques et plantes d’intérieur peuvent se contenter d’un terreau universel.

D’autres substances à prendre en compte sont l’argile, qui peut être considéré comme une sorte de réservoir recueillant les éléments nutritifs. Quant aux fibres de coco ou de bois, elles favorisent l’absorption de l’humidité et évitent que des crevasses ou croûte se forment en surface.

Que signifie la mention « sans tourbe » ?

Le substrat affichant une teneur élevée de tourbe est considéré comme pauvre en éléments nutritifs, et par conséquent, peu adéquat pour favoriser la croissance des plantes.

Voilà pourquoi il importe de repérer des terreaux dépourvus de tourbe. Vous pourrez les distinguer grâce à la mention « sans tourbe » sur l’emballage.

En remplacement de la tourbe, de nombreux produits de substrats affichent d’autres éléments dans leur composition, comme des fibres de coco, chanvre, et également de l’humus d’écorces.

La meilleure solution pour le jardin demeure un substrat mélangé à 50% avec du compost.

Certaines plantes requièrent des terreaux spécifiques

Ce ne sont pas les produits dédiés à l’entretien qui manquent ! Il existe une multitude de terreaux spécifiques :

  • Le terreau dit universel (mais qui ne convient pas à l’ensemble des plantes). Il est plutôt pour usage courant ou standard
  • Le terreau de feuilles
  • Le substrat horticole est composé d’écorces, tourbes, fumier ou algues
  • Le spécial pour les roses
  • Pour les tomates et légumes
  • Pour les rhododendrons, appelé aussi terre de bruyère
  • Pour les plantes d’intérieur
  • Pour les cactus
  • Pour les orchidées
  • Pour les plantes aquatiques des bassins
  • Pour les petits fruits
  • Pour les agrumes
  • Pour les semis. Convient aux jardiniers amateurs. Contient de la perlite. Idéal pour bouturage, repiquage, en godets ou sur plaques

Pour en savoir plus :