Précautions à prendre pour son jardin en cas de sécheresse

Durant l’été, l’entretien de son jardin est important. Entre les sécheresse, les manques d’ombres, etc … Le jardin se doit d’être prêt pour cette saison !

Précautions à prendre pour son jardin en cas de sécheresse

Rien n’est aussi dévastateur que la sécheresse pour les plantes. De plus en plus de périodes de canicules se produisent ces dernières années en raison des changements climatiques. Vous devriez considérer des plantes plus résistantes à la chaleur nécessitant moins d’apports en eau, en plus de modifier vos pratiques. Voici un aperçu des précautions à prendre pour aider son jardin à mieux résister à l’aridité.

Un système d’arrosage automatique

Les aléas de la vie moderne ne laissent guère de temps de passer des heures avec un boyau d’arrosage à la main? Planifiez un arrosage optimisé en combinant divers types de systèmes d’irrigation et d’arrosage, comme le goutte-à-goutte ou un système de boyau perforé.

Ayez recours à d’une tige de fer pour vérifier si le sol est mouillé suffisamment en profondeur. Les fleurs ont besoin d’une profondeur de 30 centimètres, alors que les arbustes et arbres nécessitent entre 45 à 60 centimètres de mouillage.

Vérifiez en quoi consiste la réglementation concernant l’usage de l’eau dans votre région, et adaptez votre système d’arrosage automatique en conséquence pour éviter les mauvaises surprises.

Protégez vos plantes

Il est possible de conjurer les effets de la sécheresse en procédant à un paillage préventif des plantes, et ce, avant que les journées de canicule ne surviennent.

Le paillis crée une couche d’isolation, permettant ainsi aux racines d’être moins vulnérables à la chaleur et à la sécheresse de surface.

Veillez à ce que les plantes reçoivent une couche d’au moins 8 centimètres de paillis ou de feuilles déchiquetées. Cela aura pour effet de réduire la température d’autant que 10°C, comparativement à celle de massifs sans protection.

Que faire en cas de restrictions d’eau ?

Il arrive fréquemment que des communes doivent restreindre l’arrosage en temps de sécheresse. Il y a plusieurs façons de s’en tirer pour protéger ses plantes.

Recyclez les « eaux grises », c’est-à-dire l’eau de l’évier, baignoire et machine à laver, pour abreuver vos plantes. Cela exige une certaine adaptation de ses habitudes de vie, mais vos plantes vous en remercieront.

Le savon sert d’insecticide et ne devrait pas abîmer vos espaces verts. Les phosphates contenus dans les produits que vous utilisez fourniront de la potasse.

Vérifiez préalablement si vos produits contiennent de l’eau de Javel ou du bore, des substances toxiques qui nuiront à vos plantes.

Munissez-vous d’une panoplie de sceaux, larges soucoupes, récipients, dispositifs de parapluies inversés pour cueillir les eaux de pluies. Étalez le tout sur la terrasse : cela peut même être disposé en une sorte de design ! Utilisez cette eau pour arroser votre jardin.

Référez-vous à l’annuaire de notre site pour repérer des professionnels spécialisés en systèmes d’arrosage et d’irrigation, et systèmes de récupération des eaux de pluie, qui vous renseigneront sur les meilleures précautions à prendre.

Pour en savoir plus :