Brûler des calories en jardinant, c’est possible

Si le sport ne soulève pour vous aucun tressaillement de passion, le jardinage pourrait vous combler et vous permettre de brûler jusqu’à 300 calories par heure.

En fait, le jardinage consiste en une activité physique et de loisirs permettant de brûler des calories au même titre que le sport.

Quelle dépense en calorie par tâche de jardinage ?

Bien entendu, il y a une différence entre tenir un boyau d’arrosage pendant 30 minutes et creuser un trou pour planter un arbuste dans un jardin. Toutes les tâches de jardinage ne s’équivalent pas et ne dépensent pas le même type d’énergie.

Mais il y a une constante dans ce type d’activité : cela maintient tout le corps en mouvement.

Semer des graines, arracher de mauvaises herbes, transporter des sacs de paillis et les étendre, bêcher un potager, tondre la pelouse, tailler une haie d’arbustes, transplanter des vivaces, râcler des feuilles, élaguer des branches d’arbres, déambuler d’un endroit à l’autre, etc. : la plupart des parties du corps sont en mouvement.

Le calcul de la quantité de calories brûlées s’effectue en fonction du poids d’un individu. En moyenne, un jardinier dépense quelque 5 calories par kilogramme, par heure de jardinage. Par conséquent, un individu d’une soixantaine de kilogrammes dépense environ 300 calories de l’heure. Quelqu’un d’un gabarit de 70-80 kg brûlera environ 350 calories.

Cette méthode de calcul considère l’ensemble des tâches effectuées. Arracher des mauvaises herbes est moins exigeant que bêcher un potager. Ce genre de tâche peut correspondre jusqu’à 500 calories brûlées. Alors que la tonte (d’une machine à main, et non pas assis sur un tracteur) s’avère un peu moins exigeante. Calculez environ 175 calories pour l’arrosage d’un jardin à l’aide d’un boyau pendant une heure.

Presque tous les muscles du corps à contribution

Le dos et les épaules seront sollicités pendant la tonte de la pelouse.

Râcler des feuilles fait travailler les muscles des épaules, dorsaux et abdominaux.

Le bêchage est exigeant pour les muscles des bras. Pelleter de la terre l’est encore plus. Portez des bottes bien lacées pour soutenir et protéger vos pieds pendant ces efforts physiques (et ne pas vous blesser avec les outils).

Le désherbage nécessite aussi d’être prudent. Faites attention à la manière dont vous vous penchez. Il est préférable de plier les genoux que de pencher le dos en avant. Utilisez un coussin pour vous agenouiller, et un outil pour déraciner les mauvaises herbes aux racines coriaces.

En tout temps, portez des chaussures adéquates pour vous adonner à ce loisir. Protégez votre peau avec de la crème solaire. Portez un chapeau et des vêtements longs. Aspergez-vous de chasse-moustique pour repousser les tiques et inspectez votre corps après chaque séance de jardinage.

Comment brûler des calories encore plus !

Optez pour un arrosoir à main plutôt qu’un boyau d’arrosage pour multiplier les déplacements et porter des charges d’eau.

Évitez le robot ou tracteur, et privilégiez une tondeuse que l’on pousse en marchant.

Un bon sécateur à main vous permettra d’effectuer un travail impeccable de taille de haie, tout en brûlant davantage de calories qu’avec un outil électrique.

Protégez votre dos et vos muscles en prenant régulièrement des pauses, et en étalant les travaux à accomplir au jardin sur plusieurs jours. Par exemple, plutôt que de désherber pendant 3 heures consécutives, effectuez plutôt 30 minutes par jour.

Référez-vous à l’annuaire de notre site pour entrer en contact avec des paysagistes, jardiniers et horticulteurs, ou encore pour identifier les magasins où vous procurer des outils de jardinage de qualité pour vous adonner à ce loisir.

En savoir plus :